Encore un Thriller bien mené… Un Marshall et son coéquipier, en septembre 1954, débarquent sur une île au large de Boston pour enquêter dans un hôpital psychiatrique, qui renferme des sociopathes responsables des pires meurtres, où une pensionnaire à disparue sans laisser de trace. Les responsables et médecins de cette forteresse perdue au milieu […]

via « Shutter Island » de Dennis Lehane — Mon évasion littéraire

Publicités

« Huis clos en Toscane » de Diana Lama

sm_cvt_huis-clos-en-toscane_6883

Une réunion de copines de classe dans une villa en Toscane qui tourne au drame et aux règlements de comptes.

Elles ont un secret en commun mais elles l’ont toute chassé de leur esprit – ou du moins font comme si –  sauf une qui dans un désir de vengeance va les faire disparaître les unes après les autre. Mais la quelle est-ce ? Et pourquoi cette vengeance ?

L’histoire est très bien menée même si les personnages font un peu cliché « Desperate Houswive ».

On alterne entre l’histoire et les  pensées de la tueuse ce qui donne de la puissance au récit. Et le sentiment d’angoisse qui fait petit à petit sa place maintien un suspens qui nous donne envie de maintenir le livre ouvert pour en connaître la fin. Fin qui  fait monter d’un cran la pression.

Et le petit plus de la dernière page est bien appréciable…

Bonne lecture

Delphine

« Shutter Island » de Dennis Lehane

 

41eozxla3al-_sx95_

Encore un Thriller bien mené…

Un Marshall et son coéquipier, en septembre 1954, débarquent sur une île au large de Boston pour enquêter dans un hôpital psychiatrique, qui renferme des sociopathes responsables des pires meurtres, où une pensionnaire à disparue sans laisser de trace.

Les responsables et médecins de cette forteresse perdue au milieu de l’océan, vont donner du fil a retorde à nos deux enquêteurs qui ont bien du mal à comprendre ce qu’il est advenu de cette pensionnaire.

Ils vont parcourir l’île à la recherche d’indices et vont se poser beaucoup de question sur les méthodes de traitement utilisées sur les pensionnaires. Mais quel est le rapport entre l’assassinat de la femme du Marshall, son assassin et cet endroit ?

Peu à peu ils vont se sentir pris au piège. Pourront-ils un jour quitter cet endroit effroyable.

Malgré quelques longueurs, on est totalement pris dans cette ambiance macabre et on se laisse porter par les réflexions et l’analyse des événements du protagoniste principal.

La tension monte au fil des pages pour atteindre son paroxysme et nous embarquer dans un dénouement inattendu qui déroute quelque peu.

La question que je me pose maintenant est : vais-je regarder le film tiré de ce roman… ?OUI !!! Mon mari l’a trouvé nul (le film) mais je veux me faire ma propre idée et je suis curieuse de voir comment ils ont porté tout ça à l’écran.

Bonne lecture

Delphine

« Esprit d’hiver » de Laura Kasischke

 

telechargement

Et bien j’ai envie de dire Brrrrrrr !

Holly, seule avec sa fille Tatianna, le matin de Noël doit préparer le repas avant l’arrivée des invités.

Dehors c’est le blizzard, et plus le temps passe plus Holly trouve sa fille étrange. Que se passe-t-il ?

Tout au long du roman, on passe du moment présent  aux moments passés que se remémore Holly : sa jeunesse, l’adoption de Tatianna. Mais quel secret se cache derrière tout ça ? Pourquoi Holly paraît devenir de plus en folle, quand Tatiana, elle,  paraît devenir de plus en plus  violente envers sa mère ?

Un roman où il ne se passe pas grand-chose mais qui tient en haleine par la tension qui règne dans cette maison, on ne comprend pas ce qui se passe, on cherche à comprendre.

Plus les pages filent plus on se glace.

Même si le dénouement nous paraît évident lorsque l’on approche de la fin, on ne ressort pas indemne. L’angoisse m’a un peu poursuivie les jours qui ont suivi la lecture de ce livre mais je ne saurais pas vous expliquer pourquoi.

Je peux donc dire que Laura Kasischke est un grand auteur qui, avec rien, juste une ambiance, nous emprisonne totalement dans notre lecture, elle nous embarque directement dans un monde tellement réel et à la fois tellement surnaturel.

Un roman psychologique puissant.

Bonne lecture

Delphine

«L’œil de Caine » de Patrick Bauwen

10230_1087492

 

Voilà bien longtemps qu’un roman ne m’avait pas laissé bouche bée sur ses dernières pages… Et deux fois de suite en plus.

J’ai dévoré ce Thriller, quelque peu angoissant, et ne m’attendais pas du tout au dénouement très bien pensé par l’auteur.

Imaginez 10 candidats d’une émission de téléréalité  avec chacun leur secret (non rien à voir avec l’œil télévisuel bien connu de nos petits écrans) qui, en route pour le lieu de tournage de l’émission, se font enlever et vont vivre une semaine de torture physique et psychologique.

Qui tire les ficelles ? Pourquoi tous ces meurtres ? Pourquoi eux ? Pourquoi une telle violence ?

Bref un délice de suspense. J’ai dévoré ce roman en 3 jours à peine et la fin m’a rendu littéralement euphorique tellement j’étais heureuse de ne pas avoir, pour une fois, senti ce qui se tramait.

L’écriture fluide et les dialogues bien menés ne gâchent rien.

Je le recommande vivement.

Merci à Patrick Bauwen, auteur que je ne connaissais pas.

Du coup ces romans sont tous sur ma PAL 2017.

Bonne lecture

Delphine